Des idées plein les greniers

Préserver le cachet de votre bâtisse, tout en la rendant fonctionnelle et confortable. Tout est possible grâce à notre savoir faire.

Des idées plein les greniers
Créez une extensionLes points clés du projetNos clients prennent la parole
Une surface habitable ou pouvant facilement le devenir

Rénover un ancien bâtiment de ferme, c’est changer sa destination. D’abri à bêtes ou à foin, il devient habitation. Le principal avantage d’une telle rénovation réside bien entendu dans l’exploitation des volumes souvent importants et devant être entièrement structurés. C’est alors la liberté qui préside à l’aménagement : vous êtes libres de concevoir et réaliser un espace de vie convenant parfaitement à vos envies. Cette liberté a néanmoins un prix : l’organisation. En effet, pour parvenir à habiter dans ce chez vous fait à votre ressemblance, il vous faut bien prendre la mesure du chantier et bien coordonner ses différentes phases. Depuis les demandes administratives jusqu’à la réfection de la toiture en passant par l’acheminement de l’eau et de l’électricité, le percement des ouvertures ou encore la mise en place des cloisons, tout est à faire…

Un aménagement économique

Après avoir obtenu toutes les autorisations administratives nécessaires à la réalisation de votre projet – ce qui implique que vous en ayez déjà une idée bien précise – la rénovation de votre dépendance ou grange peut commencer. La première chose à faire pour préparer votre futur confort consiste à faire venir l’eau et l’électricité si elles ne sont pas déjà présentes dans le bâtiment d’origine. Ensuite, il s’agit de construire la dalle du rez-de-chaussée qui même si elle est déjà en béton a très peu de chance d’être isolée comme il sied dans une habitation. Vous pouvez également en profiter pour faire passer dès maintenant votre réseau de chauffage au sol. Pour protéger cette dalle, vous devez revoir ou réhabiliter entièrement le toit, c’est-à-dire aussi bien la charpente que son parement. Cet abri bien constitué et quelques cloisons ou autres boxes à chèvre détruits plus tard, vous y voyez déjà plus clair dans les volumes à votre disposition. Vous pouvez alors passer à l’aménagement de ce grand bloc un peu vide.

Un nouvel espace à rêver et... à bien réfléchir

Ouvertures de fenêtres dans les façades jusque là aveugle, remplacement de l’ancienne porte de grange par une baie vitrée : votre future habitation vous paraît alors de plus en plus tangible. La pose des planchers intermédiaires, des cloisons, des réseaux d’eau et d’électricité puis plus tard celle des sanitaires et des carrelages vous la rend plus concrète encore. Il ne reste plus qu’à tout peindre et/ou enduire, poser les derniers revêtements puis vos équipements et, enfin, à vous installer. Votre chantier aura sûrement duré plusieurs mois...

 



 
Aides financières

 Ca donne des idées